Le Tai Chi Chuan est un art martial ancestral chinois dont l’origine remonte au 13ème siècle sous la dynastie des Song.

Le Tai Chi Chuan était pratiqué par les guerriers afin de développer l’équilibre, le calme et la concentration.

La légende nous dit qu’il a été créé par Zang Sanfeng, un moine taoïste vivant au mont Wudang.

Un jour, ce moine regardait par sa fenêtre le combat d’un oiseau et d’un serpent…

Zang Sanfeng

 Grandmaster Tung Ying Jié  (1898-1961) nous raconte « l’oiseau attaquait sauvagement avec ses griffes, son bec et le serpent restait calme sur sa défensive tout en zigzaguant et se tortillant. L’oiseau lassé s’envola et le serpent reprit son chemin. L’affrontement montra à Maître Zang Sanfeng l’importance du calme et de la douceur. Il vit comment le doux peut vaincre le fort. Il utilisa les mouvements circulaires du serpent en suivant les principes du Yin et du Yang et créa le Tai Chi Chuan »

Grandmaster Tung Ying Jié

 La pensée chinoise est basée sur la dualité, Yin/Yang, féminin masculin, qui est née par l’observation de la nature.

“Tai Chi” exprime l’alternance du Yin et du Yang, ce principe qui régit l’univers,   et “Chuan”,  la main, le poing.  On peut donc traduire Tai Chi Chuan par le principe de l’univers contenu dans la main. Les chinois parlent de boxe céleste, de boxe de l’ombre, de boxe de l’éternelle jeunesse

Le Tai Chi Chuan fait partie des disciplines martiales appelées Wushu en chinois, c’est un art martial interne (Nei Jia Quan), comme le Hsin Yi, le Ba Gua Zhang, le Yi Quan à l’inverse des arts martiaux dits “durs”, école externe.

Dans la tradition du Tai Chi Chuan, la transmission des écoles internes se faisait de père en fils, les enseignements étaient gardés secrets par les familles. Pour étudier et acquérir les techniques en dehors des familles, il fallait créer une relation privée entre maître et élève et le disciple devait demeurer dans la maison familiale. Le Tai Chi Chuan n’était pas enseigné publiquement.

Plusieurs écoles de Tai Chi Chuan se développèrent au fil des siècles, dont les styles Chen, Yang, Wu, Sun et Wu/Hao.

Le style Yang est le plus pratiqué dans le monde, il remonte à Yang Lu Chan  (1799-1872) qui en est le fondateur. Son surnom fut l’imbattable tant sa maîtrise de l’art était grande. Il apprit auprès du Maître Chen Chang Xing (1771-1852) à Chen Jia Gou, ville originaire du style Chen.

Yang Chen Fu (1883-1936), petit fils de Yang Lu Chan, fut le premier maître  à partager les “secrets” du Tai Chi Chuan en dehors de sa famille, à populariser son enseignement et à diffuser l’enseignement du Tai Chi Chuan.

Grandmaster Tung Ying Jié (1898-1961), grand père de Master Tung Kai Ying, maître de notre école fût disciple de Yang Cheng Fu. Il participa à faire connaître le Tai Chi Chuan en enseignant dans toute l’Asie du Sud Est, Hong Kong, Macao, Singapour, Bangkok et à diffuser cet art martial. Il créa un style qui lui était propre, le style Tung, style de notre école, issu des styles Yang et des styles Wu/Hao.

Grandmaster Tung Ying Jié a ouvert la voie du style Yang famille Tung. Il développa la forme rapide appelée Kwai Quan en chinois et créa le “Dong Jia”, la forme familiale. Il nous a laissé un ouvrage capital, le Livre Rouge.

Grandmaster Tung Hu Ling (1918-1992) a étudié avec son père Tung Ying Jie et avec Master Yang Cheng Fu. Il nous a laissé de superbes vidéos, sources inépuisables d’inspiration.

Grandmaster Tung Hu Ling

Grandmaster Tung Kai Ying (1941) étudia avec son père et son grand père. Il est actuellement le maître de notre école. Il enseigne à Los Angeles depuis 1971 au sein de son académie et vient régulièrement superviser la pratique du style Yang Tung aux USA, en Asie, en Europe et notamment en France lors de Master class ou de camp.

Master Tung Chen Wei (1977), fils de Grandmaster Tung Kai Ying,  est actuellement le dernier maillon de cette généalogie. Nous avons le grand honneur de le recevoir chaque année au printemps pour des “Master class” à Neuilly 92.

Master Tung Chen Wei à gauche
et Grandmaster Tung Kai Ying à droite

Tous les élèves désireux de découvrir ou d’affiner leur pratique du Tai Chi Chuan sont les bienvenus au Powerspot. Ils pourront bénéficier d’un enseignement traditionnel de Tai Chi Chuan dans le style Yang Tung.